• Un peu de rien surtout...

Chronique du docteur fourrure, Sylvain Balteau

En me baladant dans les rayons de la FNAC, mon regard est attiré par la couverture (trop craquante) d’un livre intitulé : “chroniques du docteur fourrure”.


Ce livre est construit à travers 45 témoignages d’en moyenne 5 pages chacun. Ils relatent le quotidien d’un vétérinaire de campagne habitant aux pieds des Pyrénées.

Le ton est réaliste et concret. Il explique en détail le métier de vétérinaire et ce qu’il implique.

Nous comprenons vite que pour être vétérinaire il faut aimer les animaux tout en étant capable d’encaisser des drames mais avant toute chose, il faut aimer les humains.


Voici 3 titres d’anecdotes qui m’ont le plus touchées.


La valeur de la vie :

C’est le témoignage dans lequel j’ai reconnu les questionnements et les valeurs qui sont les miennes au quotidien. Dans ces quelques pages, des questions importantes sont posées : a-t-on le droit de définir la valeur financière d’un animal ? Peut-on évaluer la valeur d’un amour à la valeur financière qu’un maître est capable de dépenser pour son animal ?

Ces questions n’ont pas de réponses absolues et c’est à chacun d’y répondre intérieurement.


Banale, banale douleur :

Cette histoire est celle qui m’a le plus touchée parce qu’à mon ressenti c’est la plus tragique. Je m’explique. Si un animal domestique doit être euthanasié parce qu’il a trop mal ou parce qu’il est vieux mais qu’il a été aimé et choyé par ses maîtres jusqu’au bout, je ressentirai beaucoup de peine. Mais là où je vais être touchée au plus profond de mes tripes ce sera lorsqu’un animal n’a pas eu la chance de vieillir, d’être aimé ou encore soigné, par la négligence ou l’indifférence des humains.

Je ressens une forme d’injustice qui me touche très profondément. Cette histoire en est un exemple tristement concret.


Psychologie masculine :

Je vous laisse découvrir cette histoire très courte que j’ai trouvé être la plus drôle...


Note :




La note de 4 tasses de thé est justifiée par des témoignages drôles, d’autres qui nous tirent les larmes et certains nous mettent réellement en colère. J’ai bien aimé ce livre que j’ai dévoré en quelques jours. Les seuls passages auxquels je n’ai pas trop adhéré sont ceux concernant les animaux de la ferme et dans cette catégorie, nous retrouvons souvent des vaches lors des vêlages.


Format poche, 220 pages.


L'offre la moins cher : Le site de revente d'occasion Momox (3,75€) (livraison gratuite)


L'offre bon plan "neuf": Le site de vente Chapitre.com moins connu et implanté de d'autres avec une offre du livre neuf à -35% (4,16€ au lieu de 6,40€)


Retrouver l'avis de blogueuses qui ont également lu ce livre : le blog "roman sur canapé et le blog "aude aux livres"


Retrouver ici le blog du "docteur Fourrure"


#Livre #Culture #Litterature #Roman #SylvainBalteau

Copyright 2020 - Un peu de rien surtout.com - Tous droits réservés - Photos réalisés par Virginie - Un peu de rien surtout - Illustrations réalisées par Wix.com