• Un peu de rien surtout...

Mortal engines

Ce film est une production américaine et neo-zélandaise de science-fiction, d’aventures et d’action. Réalisé par Peter Jackson il est adapté du roman éponyme de Philip Reeves.

Des centaines d’années après qu’un évènement apocalyptique ait détruit la Terre, l’humanité s’est adaptée avec de gigantesques villes mobiles parcourant la planète pour prendre le pouvoir sur d’autres villes mobiles plus petites.

Tom Natsworthy - originaire du niveau inférieur de la grande ville mobile de Londres – se bat pour sa propre survie après sa mauvaise rencontre avec la dangereuse fugitive Hester Shaw. Deux personnages que tout oppose, qui n’étaient pas destinés à se croiser, vont alors former une alliance hors du commun, destinée à bouleverser le futur.


En tout sincérité, je ne suis pas une fan de films d’action et d’aventures. J’ai donc accepté d’aller le voir parce que cela faisait plaisir à mon copain. Nous voilà donc partis pour un film de 2h08min qui ne m’intéresse pas (mon copain s’est endormi 15 min après le début) et en 3D (j’avais oublié de mettre mes lentilles), autant vous dire que ça partait mal…


En résumé : comme je le pressentais, je n’ai pas accroché avec l’histoire qui comporte trop action pour moi tout en restant très prévisible dans son déroulement. Cependant, je ne peux pas enlever au film ses décors somptueux avec des vues extraordinaires sur les paysages neo-zélandais.

Note :



La note de 2 popcorns est justifiée pour des décors de qualité mais contrebalancé par une histoire tiède.


#film #culture #cinéma

Copyright 2019 - Un peu de rien surtout.com - Tous droits réservés